Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-10-09T11:39:00+02:00

Comment éveiller le soleil intérieur ? - Suggestion pour élever quotidiennement son énergie

Publié par Rosy
 
Par Kessani et Chris Iwen

 

La possibilité d’éveiller le soleil intérieur signifie, d’une manière générale, la possibilité pratique d’accéder à un niveau d’énergie plus élevé. Mieux que de développer globalement notre potentiel énergétique, il s’agit de réaliser l’activation du véritable centre intérieur, appelé ici soleil intérieur, et qui est identifié comme notre cœur divin au sein de différentes traditions ésotériques et mystiques.

 

Le bonheur intérieur
Le terme Éveil désigne ici l’activation du potentiel énergétique intérieur, et il existe naturellement plusieurs degrés d’Éveil. L’activation du potentiel intérieur implique le déploiement de deux aspects majeurs : un aspect qualitatif et un aspect énergétique. L’aspect qualitatif se caractérise par le déploiement d’un sentiment profond, radical et permanent de bonheur intérieur. L’intuition de l’existence et de la possibilité de réaliser un tel bonheur se retrouve au cœur d’un grand nombre de traditions et de conceptions spiritualistes, un peu partout à travers le monde. Cette intuition est en train de s’installer progressivement en Occident, comme un véritable paradigme culturel.

 

La force énergétique
L’aspect énergétique qui découle de l’activation du potentiel intérieur se caractérise par le déploiement de ce qu’on peut appeler une force énergétique, c’est-à-dire la capacité de manier des énergies et des forces au point de pouvoir s’affranchir des limites et des lois ordinaires, et de pouvoir générer des phénomènes qui n’appartiennent pas au champ des possibilités ordinaires. La force énergétique serait proportionnelle, pour ainsi dire, au degré d’Éveil. La notion de force énergétique peut sembler plus difficile à admettre que celle de bonheur intérieur permanent, mais c’est paradoxalement autour de cette notion, que les aspirations et les intuitions de l’humanité se cristallisent le plus souvent, et élaborent un réseau dense de récits et de légendes. En d’autres termes, la possibilité de déployer une force énergétique significative, est quelque chose qui interroge, interpelle, fascine et stimule l’esprit et le cœur humain depuis des milliers d’années, et cela ne peut sérieusement être dissocié de l’acquisition de la sagesse...

 

La représentation culturelle des êtres éveillés
L’humanité a toujours essayé de se donner des représentations d’êtres ayant acquis une force énergétique importante. Ces représentations jouent un rôle de dynamisation psycho-culturelle, car elles permettent de stimuler le désir et la volonté de s’élever, individuellement et collectivement, au-delà de la simple condition de créature limitée et mortelle. Certes, ces représentations ont d’autres rôles, ainsi que de multiples impacts, pas toujours positifs ou rassurants, sur la psyché humaine. Mais il est important de mettre en avant la raison première de leur création et de leur perpétuation. Chaque culture s’est forgée ses propres représentations, ses propres super-êtres. Il y a eu ainsi divers dieux : les dieux grecs, les dieux égyptiens, etc. Mais les dieux devenaient peu à peu des figures trop éloignées de l’humanité. Dans la catégorie des super-êtres sont venus s’ajouter des figures un peu mieux adaptées : les demi-dieux, les immortels, les mages, les thaumaturges, les maîtres...
Beaucoup de super-êtres figurant dans les récits anciens sont des constructions culturelles et ne renvoient à aucun personnage historique réel. Mais d’autres super-êtres sont plus que de simples constructions culturelles. Si par exemple Merlin, le puissant magicien des légendes arthuriennes, est très probablement en grande partie fictif, Apollonios de Tyane, qui fut un thaumaturge puissant, est loin d’être une légende. Cependant, un super-être n’a pas besoin d’être un personnage ayant réellement existé pour pouvoir opérer dans l’esprit et le cœur, comme un stimulant de la volonté et du désir de s’élever, et d’accéder à un niveau d’être et d’énergie plus étendu. Il lui suffit de condenser harmonieusement en lui une image à la fois humaine et surhumaine, et son « contact » sera alors à même d’évoquer en chacun de nous l’aspiration à une condition plus élevée.

 

Les grands récits
Le désir de maintenir « vivante » l’image stimulante des super-êtres s’est exprimé tout au long de l’histoire par la création de récits fantastiques et paradigmatiques. Chaque culture a conçu une magnifique épopée, et des générations successives se sont appropriées ces grands récits ou en ont créé de nouveaux. Dans les contrées hindoues par exemple, des castes de lettrés de l’antiquité ont élaboré l’étourdissant récit du Mahabharatha, où l’on voit s’affronter des dieux, des demi-dieux, des démons aux pouvoirs extraordinaires et des hommes fabuleux ayant des pouvoirs encore plus grands que ceux des dieux. Dans les cultures mésopotamiennes, l’épopée de Gilgamesh nous relate l’histoire d’un roi humain, qui s’était mis en quête du secret de l’immortalité, et qui a quasiment sacrifié sa royauté pour essayer de l’arracher aux dieux. Chez les sud-américains, le Popol-Vuh élaboré par les Mayas relate les origines cosmiques du monde et de l’humanité. Dans une certaine ethnie africaine vivant dans la région de l’équateur, l’épopée du Mvett raconte l’histoire des luttes interminables entre des immortels aux pouvoirs surhumains, et des hommes aux pouvoirs terrifiants qui rêvent de s’emparer du secret de l’immortalité. Peut-être bien plus encore que les autres récits fantastiques, le Mvett questionne la force et l’immortalité qui sommeillent en l’homme, et lance à l’homme le défi de faire du ciel sa demeure. Et aujourd’hui, sans doute avec un souffle plus modeste et une clairvoyance moins aiguisée, les scénaristes états-uniens sont en train de créer un nouveau récit paradigmatique, à travers les histoires... « Marvel », c’est-à-dire à travers les figures fictives mais devenues emblématiques de super-héros, comme Superman...

 

Du désir d’Eveil à la pratique pour l’Eveil
Nous avons tous le désir, plus ou moins explicite, d’atteindre l’Éveil. La plupart du temps, au lieu de se transformer en une quête, et en une démarche pratique pour essayer de développer notre énergie intérieure, cette aspiration se limite à un intérêt plus ou moins marqué pour les récits impliquant des super-êtres, qu’ils soient supposés réels, ou qu’ils soient des personnages de fiction. C’est ainsi que beaucoup d’entre nous éprouvent un vrai plaisir à être spectateurs des aventures de super-héros, de mutants ou de sorciers, à travers des romans, des séries ou des films. Et c’est également ainsi que beaucoup d’autres parmi nous trouvent un vif intérêt dans les grands récits paradigmatiques, ou dans les témoignages extraordinaires, supposés relater des rencontres authentiques avec des êtres fantastiques. L’intérêt pour les récits impliquant des super-êtres ne doit pas disparaître, mais il ne faudrait pas se limiter à applaudir Superman ou à s’agenouiller devant Jésus. Il faudrait être capable d’envisager la possibilité de travailler nous-mêmes, au développement de notre énergie intérieure. Faire un travail intérieur afin de développer notre propre potentiel énergétique, nécessite la mise en œuvre d’un art énergétique sobre et simple dont la pratique devrait nous permettre de développer méthodiquement et sereinement notre énergie intérieure, et de pouvoir en apprécier les avantages, individuellement et collectivement.

- A lire : « Comment éveiller le soleil intérieur ? » de Kessani et Chris Iwen aux éditions Altess. Site internet des auteurs : www.iwen.free.fr

 

Source :

Soleil Levant

 

http://www.soleil-levant.org/index.php 

 

 

----------------- 

 

Ce petit document est inspiré d’une lecture de Robin Sharma (Le Saint, le surfeur et la PDG) et vous invite à vous poser tous les matins les 5 questions suivantes (et idéalement à les écrire tous les matins dans votre journal) en lien avec votre journée. Mon expérience de cet exercice donne plus de résultats si vous avez le temps de vous laisser imprégner des ressentis accompagnés par les réponses.  

 

Question 1 : Aujourd’hui  

Comment puis-je vivre ma journée au mieux si je considère que c’est ma dernière journée sur terre ?

Personnellement, cette question m’aide à exprimer les choses importantes pour moi, aujourd’hui ainsi qu’à laisser de côté les « futilités » perçues.

 

Etape numéro 2 : Gratitude 

Pour quoi puis-je éprouver de la gratitude aujourd’hui ?

Pour prendre conscience de nos richesses, de la chance que nous avons de remplir aisément une quantité de besoins, etc.  

 

Etape numéro 3 : Vie  

Que puis-je faire/être aujourd’hui pour rendre ma vie extraordinaire ?

Pour moi, une invitation d’une part à rester connecté à mes valeurs et d’autre part à plonger dans l’inconnu. 

Etape numéro 4 : Joie 

Que puis-je faire/être aujourd’hui pour rendre ma journée incroyablement amusante ? 

   

Etape numéro 5 : Sens

Comment puis-je aider quelqu’un aujourd’hui ?

Pour moi, invitation à augmenter ma prise de conscience des interactions avec les autres (échanges, etc.)

 

Je vous souhaite une énergie élevée et abondante

 

Source

Un autre regard

 

http://www.un-autre-regard.ch/services-offerts/outils-pratiques-gratuits/ 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog