Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2015-06-14T08:22:37+02:00

Comment s'aimer encore plus fort (un et deux)

Publié par Rosy

3156 1142431562184 1269305598 384718 2449858 n 

 

Hé oui, le titre peut paraitre prétentieux,

mais qui n’a pas envie de s’aimer encore plus fort chaque jour,

pour ne pas dire à chaque respiration ?

 

Tout cela est possible quand on a compris, d’abord mentalement puis intuitivement, le pourquoi de l’expérimentation dans la matière.

 

En effet, si chaque organisme respire à son niveau, il faut comprendre que l’univers respire lui aussi et que cette respiration est un mouvement, une vibration, entre une découverte et une compréhension. On la retrouve donc à tous les niveaux de la Création et dans toutes les dimensions.

 

Expansion et contraction ne sont que les deux faces d’une même pièce qui est La Source. On peut donc se poser la question: comment La Source a-t-elle fait pour commencer ce mouvement afin de découvrir qui elle est ?

 

Hé bien, c’est très simple car c’est à l’image d’un nouveau-né

qui arrive dans la vie…

 

De la sortie du paradis (là où il était au chaud et sans problème notoire dans le ventre de sa mère), il fut expulsé car il devenait, en fait, comprimé. Certes, comme vous pouvez le constater, c’est une respiration unique en termes matériels qui dénote que tout plein, tôt ou tard, ira remplir un vide. C’est encore là une autre respiration plus qu’universelle…

 

Donc l’enfant, une fois le nez dehors, commencera par un inspir puis, seulement après, il pourra pousser son premier cri (l’expir) qui, traduit d’une manière gentille, pourrait être : “C’est quoi ce bordel ?”. C’est vrai qu’il faut savoir qu’à ce stade de développement, son langage est universel puisqu’il n’a pas encore eu le temps d’apprendre la langue locale pour se faire comprendre.

 

Néanmoins, quand on parle le langage du cœur, là où il y a des pleurs on comprend qu’il y a malaise et on serre le petit bout de chou dans ses bras pour le rapprocher justement de notre cœur physique, car c’est là que résident notre particule d’esprit ainsi que notre valeureuse âme. Bref, on comprend donc que l’on va faire dans le rapprochement vibratoire pour compenser la douleur physique.

 

Y a-t-il nécessité de comprendre le pourquoi de la douleur physique ? Non, car une fois que c’est fait, c’est derrière et cela n’arrive qu’une seule fois… J’en profite donc au passage pour vous rappeler que dans notre processus d’élévation vibratoire, nous n’avons pas à savoir la raison de nos douleurs physiques mais seulement de comprendre que cela fait partie de notre changement dimensionnel en cours.

 

N’allez donc pas vous précipiter chez le toubib, et encore moins chez le psy, en voulant découvrir le pourquoi, venu d’une vie antérieure. Le petit bout de chou, il ne se pose pas la question du pourquoi on l’a mis dehors car sa principale préoccupation c’est de trouver dans l’instant présent où est la tétine… Dit autrement, ne répondez plus aux questions de votre mental et vivez tout simplement vos ressentis, et vous verrez quelle tétine vous rassasiera !

 

Voyez, c’est simple le chemin “spirituel”. Vous n’avez rien à penser ! Juste à être dans l’instantanéité de vos ressentis qui vous feront savoir ce qui est bien pour vous ici et maintenant. Pensez-vous que le bout de chou se préoccupe si demain il aura sa tétée, là où il va dormir et si on va lui donner de l’amour ? Non, pas du tout, alors vous comprenez que c’est vraiment notre mental-égo qui nous fout le boxon !

 

Nous sommes en plein accouchement, alors pourquoi s’en faire ? Y’a juste à suivre la musique parce que tout est déjà prévu : la date de naissance, la sage femme, le petit lait chaud et un gros cœur aimant qui va nous chouchouter comme pas deux. Alors, il est où le problème ? Ben, nulle part et c’est ce qui semble poser problème à une majorité de préhumains aujourd’hui !

 

Y’a pas de problème et même pas de solutions à trouver. Y’a juste à laisser faire en étant dans la non-résistance totale, et donc une fluidité maximale. Écoutez votre petite voix, vos ressentis et vos intuitions, et vous verrez que tout ira bien dans le meilleur des mondes. Certes, le passage est étroit, la lumière sera probablement violente (vu que l’on était aveugle et dans l’ombre), on se caillera probablement (grosses secousses dans le corps) et on poussera notre 1er petit cri de Tarzan qui aura découvert le feu (à l’intérieur des bronches) !

 

Voyez que notre venue en ce monde a été jouissive “spirituellement parlant” puisque l’on s’est incarné dans un véhicule pour y faire toutes les conneries possibles, mais d’un autre côté, on a eu un peu de mal à se trouver comprimé dans un truc si minuscule. Cela ne nous a pas empêché de jouer à la tuture et à la dinette ! Bref, c’était juste un petit passage obligé. Donc pas de quoi s’inquiéter, vraiment !

 

A bien y regarder, on avait quand même méchamment la foi aux tripes pour venir s’incarner ici-bas ! Alors, pourquoi ne l’avons-nous pas aussi ardente aujourd’hui ?

 

C’est qui ou c’est quoi qui fait que nous avons les genoux qui claquent quand il faut maintenant “affronter” une nouvelle naissance ?

 

Allez, je vous laisse le trouver car je pense que vous aimez les devinettes !

 

En effet, notre vie n’est-elle pas une devinette permanente où on devrait trémousser du derrière tellement on serait en joie d’avoir une prochaine découverte à faire ?

 

Notre but n’est-il pas, justement, de vivre chaque instant comme un gosse qui s’éblouit d’autant de cadeaux qu’on lui offre ?

 

Il n’y en a aucun de bon ou de mauvais. C’est seulement pour s’amuser !

 

C’est qui donc qui fout encore le bordel pour que l’on ait oublié d’être cet enfant des étoiles ?

 

Franchement, il commence à nous foutre les boules, mais après tout, c’est aussi un jeu pour lui et si vous voulez que ça s’arrête, acceptez-le tout bonnement comme si c’était un gamin turbulent qui veut prendre toute la place, mais sachez prendre du recul et arrêter de répondre à toutes ses questions.

 

Il en aura toujours des milliers, comme tous les gosses curieux, alors passez pas votre temps à ça sinon ça va vous user grave. Il est à l’image du gamin unique qui pense que ses parents lui doivent tout. Il est souvent pourri jusqu’à l’os tant on lui a accordé de l’importance et maintenant, c’est dur de faire machine arrière mais rien n’est impossible à cœur vaillant dit-on.

 

D’ailleurs, il suffit de regarder comment font les vieux avec leurs petits-enfants. Ils sourient de leur dentier tout neuf et, comme ils sont durs de la feuille, ils ne comprennent pas bien les questions et font beaucoup répéter. Au final, le turbulent se calme car il fatigue à force de répéter et que, surtout, les réponses sont généralement à côté de la plaque tant le cerveau des vieux est un gruyère plein de trous (merci Alzheimer !)…

 

Bref, en revenant à ce que je voulais vous dire, nous pouvons regarder le monde fonctionner comme une respiration permanente. Chaque expir n’est que la suite logique et naturel d’un inspir. Inspir-expir, inspir-expir, inspir-expir et si vous ne tenez plus à la vie, il suffit ne ne plus inspirer après un expir. Ainsi vous aurez rendu votre dernier souffle !

 

La vie commence donc par un inspir, une inspiration. Or qu’est-ce qu’une inspiration du point de vu “spirituel” ? C’est une communication souvent jouissive avec une autre partie de nous-même qui justement nous donne un coup de turbo pour continuer la suite avec joie et bonne humeur. Vous remarquerez que l’inspiration est forcément dans l’instant présent. Elle ne peut être demain ou après demain, et puis hier on en parle pas !

 

Dit autrement, l’inspiration dans ses 2 sens (respiratoire et spirituel) correspond à ce qui nous donne vie. Elle correspond ainsi aux énergies féminines. Elle est hautement revitalisante, hautement vibratoire et fait en sorte que les Tarzan qui sont en nous vont se sentir suffisamment fort pour aller jusqu’à l’expir qui n’est que la concrétisation dans la matière, le côté masculin.

 

En clair, madame inspire puis monsieur passe à l’action. Le féminin passe en premier (galanterie oblige !) et ensuite monsieur referme la porte pour que la partie commence ! Puis, après que monsieur soit arrivé à bout de souffle (fin de l’expir), c’est alors que madame passe au rappel pour enclencher un nouveau souffle.

 

Voyez comme la vie est belle ! Ce n’est qu’une histoire d’inspiration – éjaculation. Prenez ce dernier terme dans sa définition la plus large possible. Prenons un exemple simple de 2 personnes qui se parlent. L’une est en réception (j’écoute), pendant que l’autre est en émission-éjaculation. En écoutant, la 1ère personne se fait inséminer des réflexions de celui qui émet. Bien sûr que cela n’a rien avoir avec le fait que vous soyez homme ou femme car si c’était le cas, les femmes ne parleraient pas et seraient donc muettes !

 

Or, la vie de tous les jours démontre sans contestation possible que tout être humain écoute et parle. Comprenez donc que lorsque vous parlez (avec la parole), vous ensemencez l’autre qui vous écoute. Puis, quand l’autre vous répond, les rôles s’inversent et c’est là que l’on voit qu’une discussion est une respiration en elle-même.

 

Si l’une des personnes monopolise la parole dans une discussion, généralement la seconde va chercher à prendre la tangente. En effet, regardez bien vos temps de respiration physique. Est-ce que votre inspir est plus court que votre expir et réciproquement ? Non, pas du tout. Donc, si vous n’êtes pas en conférence et que vous monopolisez le temps de parole, là encore vous savez qu’il y en a un qui tire vraiment la couverture à lui (votre égo). Voyez comme c’est simple et évident !

 

Bref, cette notion de respiration peut s’étendre tout naturellement à tous vos corps. S’alimenter est une respiration (ingestion-digestion). J’ingurgite, je prends et je me sens comblé(e) – le féminin – et puis je digère et je pousse – le masculin. Si le 1er ne se fait pas, le second n’aura pas lieu… Idem pour l’émotionnel et pour le mental. Je lis (j’ingurgite) et je digère pour recracher (j’expire) ce que je pense…

 

La Création n’est que mouvement respiratoire entre un féminin et un masculin. La Source s’est donc contractée à un moment (l’inspir) avec l’espoir de la réalisation d’une intention pour ensuite s’éclater (l’expir) afin de matérialiser ce qu’elle avait ressenti comme possible. Ainsi, chacun de nous est un expir de La Source en quête de réaliser et vivre physiquement ce qui l’a inspirée.

 

En ce sens, nous sommes UN car nous sommes tous issus d’Elle, mais avec la mission de vivre individuellement chaque variation qu’elle a imaginée dans son inspir. Ainsi, en suivant nos ressentis, nous ne faisons que nous mettre à son diapason, celui de la vibration originelle.

 

Soyons des ressenteurs afin de devenir des vibreurs de lumière et je peux vous dire que l’expir sera de l’ordre du râle Tarzanesque, de celui qui se balance d’une corde à l’ordre, d’une opportunité à l’autre en pleine joie, grisé par les hauteurs vibratoires et tout ça dans l’instant présent. Un petit manque de concentration entre 2 cordes et hop la chute dans la mare aux canards vous attendra, et c’est d’ailleurs pour ça qu’il est aussi très bon nageur…

 

Laurent DUREAU

 

La suite dans la 2ème partie

 

Nous avons vu, lors du précédent article, que tout est respiration dans l’univers. Cette fonction “respiratoire” est valable sur tous les plans, dans toutes les dimensions, dans tous les corps et pour toutes les formes de vie (même celles que l’on croit morte !).

 

Inspirée par la question de sa propre découverte (le fameux qui suis-je), La Source commença donc à expirer de la matière afin de vivre physiquement ce qu’elle a ressenti en elle. C’est ainsi que commença La Création dont nous voyons une partie que nous nommons Univers.

Oui, tous ces soleils, galaxies et autres corps rayonnants sont en fait la partie matérielle (pour nous en 3D) de ses expirs successifs. Il y en eu plein, car chaque idée nouvelle vit apparaitre des possibilités supplémentaires et c’est ce qui explique la graduation de l’infiniment grand à l’infiniment petit.

 

Un Super-Univers (un super et grandiose concept) se fractionna en plusieurs Univers (des grandes idées) qui à leur tour fabriquèrent autant de Galaxies (des idées spécifiques) qui à leur tour se démultiplièrent en Soleil (des actions à mener) qui ensuite engendrèrent des Planètes (des actions à vivre et expérimenter).

 

Bref, comme vous pouvez le constater, à partir d’un inspir balaise, une succession d’expir (comme des petits tourbillons) engendrèrent une multitude de supports matériels pour arriver aux planètes. En effet, si on remonte en arrière, sans planète un soleil ne sert à rien. Puis sans soleil, la galaxie n’existerait pas. Sans galaxies, l’Univers serait vide et donc n’aurait aucune utilité faisant que le Super-Univers resterait un truc complètement vaporeux !

 

Dit autrement, c’est sur les planètes que ça se passe vraiment ! C’est là que La Source peut véritablement vivre ce qu’elle a ressenti qu’elle devait vivre. En clair, ce sont les grouillots qui vivent sur les planètes tout comme nous qui sommes La Source en action. Ce n’est donc pas une vue de l’esprit de dire que nous sommes vraiment un fragment de La Source en bout de chaine !

 

A ce titre, cela nous donne pas mal d’avantages pour se la péter grave. Cependant, une planète n’est pas un soleil ! Ben oui, ça c’est sûr parce que la principale différence c’est qu’un soleil, ça brille et ça donne sans se poser de question alors que la planète elle, elle ne peut que recevoir… et être tributaire du rayonnement de son soleil…!

 

Dit autrement, une planète sans soleil ça n’existe pas, tout simplement ! En effet, c’est quand même le soleil qui a enfanté les planètes et jusqu’à maintenant, on n’a pas encore vu une planète se la jouer solo et ne pas tourner autour de quelque chose. Même les comètes tournent autour de quelque chose !

 

En fait, nous verrons que les comètes sont des messagers qui distribuent comme les facteurs quelques recommandés selon un échéancier précis. Ben oui, il faut bien que le Soleil Central de notre galaxie (ou toute autre succursale agrémentée) nous refile des infos et veuille savoir si on est toujours en vie ! Donc cette année, on a un recommandé avec accusé de réception (Elénin) assez balaise parait-il (les impôts ? Mais moi, je dirais plutôt l’échéance du loyer… en tant que locataire !).

 

Bref, si on revient un peu aux nécessités des différents étages de la Création, l’Univers porte bien sont nom : uni vers. C’est-à-dire que l’on va tous dans le même sens parce que c’est d’abord une grande idée ! Puis, les Galaxies sont des idées plus claires et donc plus spécifiques à expérimenter. C’est donc là où on fait la fête, mais dit poliment, c’est un gala ! D’où ces formes majestueuse en forme de soucoupe volante. Ça tourne comme dans un bal et ça vous transporte…

 

Ensuite, on passe au stades des étoiles et donc des soleils qui sont le passage à l’action de l’une des multiples idées de la Galaxie. Ça serait à l’image d’un couple sur la piste de danse du gala. D’ailleurs, à titre info, notre lampadaire principal est l’union parfaite d’Hélios et Vesta. Et, depuis quelques temps, ils ont d’ailleurs quelques amourettes magnétiques…

 

Je les comprends car enfin, le dernier de la classe (nous), on est en train de quitter la maternelle du bac à sable au CP (Cours Préparatoire) pour apprendre enfin à lire et à écrire dans les livres de l’UN. On peut comprendre qu’ils soient contents parce que peut-être qu’ils pourront aller au cinoche pendant que l’on se prend en main !

 

Se prendre en main, veut dire devenir enfin responsable de nos agissements et de nos pensées. Bref, un parfait petit écolier qui va tout seul aux cours cosmiques et qui ne couine plus le cul par terre pour avoir son verre de lait ! C’est vrai que nos colères émotionnelles commencent à les agacer un peu et ils aspirent à un peu de détente et de tranquillité !

 

D’ailleurs, par ironie, quand nous parlons de “cosmos” nous oublions que cela veut dire Unité. Si j’en faisais une autre traduction, je dirais plutôt le cause-moi… C’est sûr qu’on avancerait un peu plus vite mais bon, maintenant ce n’est plus qu’une question de quelques mois puisque nos frères ET commencent à se montrer de plus en plus !

 

Donc, nous, les parasites de surface, nous sommes ceux qui sont dédiés à vivre et à expérimenter les joies de l’incarnation. Normalement tout devrait baigner mais apparemment ce n’est pas vraiment le cas. Je dirais que ça baigne pour certains (une petite minorité qui veut que ça dure), pendant que la majorité marne comme pas possible.

 

Les choses vont changer parait-il, car il semblerait que l’heure soit arrivée de se lever et d’aller frapper à la porte de notre cœur plutôt qu’à celle de l’église du coin. Y’a donc du progrès et pour cela, j’aimerais vous parler de ce que nous sommes vraiment en train de faire en ce moment chacun de notre côté.

 

En effet, à l’image des Planètes, Soleils, Galaxies, Univers et SuperUnivers, qui sont les supports matériels – le côté masculin -, il faut comprendre que le côté féminin subit la même chose. Ce dernier correspond à moult vocabulaire comme l’Âme par exemple, mais on pourrait prendre d’autres terminologies. Bref, ce côté féminin passe par le cœur et pas ailleurs…

 

C’est donc une autre forme d’intelligence qui, originellement, devrait être celle qui est aux commandes du taxi incarné sur Terre. Mais bon, le chauffeur (notre mental) a, au fil du temps, oublié qu’il était aux ordres de sa cliente appelée Âme… En clair, aujourd’hui, la majorité des préhumains sont des taxis fous qui s’affolent pour n’importe quoi et qui veulent tout prévoir afin de ne pas plier la tôle.

 

Bien heureusement, un nombre de plus en plus important de taxi-man ont découvert que le GPS du cœur était nettement plus viable que toutes les racontades du mental-égo. Ils se sont donc progressivement retirés des autoroutes de la pensée unique pour prendre les petits chemins touristiques car ils ont découvert que le temps n’est plus de l’argent.

 

Alors, au lieu de faire des courses comme des livreurs déjantés pour gagner leur vie et peut être prendre des vacances, nous sommes de plus en plus nombreux a avoir découvert que les vacances, ça commence d’abord par nous vider la têtes des croyances et de se la jouer cool dans l’instant présent. Bref, on fait du tourisme intérieur et ça vaut largement plus que tous les monuments historiques de dehors !

 

En soi, on est plus que tous les monuments historiques faits de pierre car en nous se cache une bibliothèque énorme qui justement n’est pas faite de pierres mortes. Je dirais plutôt de cristaux remplis d’énergie justement, christique. Alors pourquoi se faire du cinéma dans notre tête en espérant prendre des congés pour monuments historiques quand on peut vivre la simplicité et la joie dans l’instant sans pour cela faire appel à un neurone ?

 

Mais bon, ce n’est qu’une histoire de temps pour que nos frères et sœurs de 3D comprennent que le temple sera reconstruit en 3 jours. Quand on y sera, certains comprendront et d’autres détaleront. C’est ce qui fait la différence entre un taxi fou (je dirais plutôt une voiture folle puisque le chauffeur n’a pas compris qu’il est un taxi) et un taxi cool.

 

Bref, en revenant à cette partie féminine collée à la démultiplication matérielle que sont les Univers, Galaxies, Soleils, Planètes et corps physique du lambda que nous sommes, nous pouvons comprendre que notre Esprit (qui est Un à l’origine) se retrouve éparpillé partout ! Ainsi, c’est en découvrant la loi de l’UN et de ses multiples applications au quotidien que nous arriverons à retrouver ce que nous sommes véritablement.

 

En effet, nous n’avons pas à découvrir par extension ce que nous sommes (ça c’est la voie du mental), nous n’avons qu’à nous rappeler de ce que nous sommes (ça c’est la voie du cœur). Nous rappeler passera donc par les mémoires qui nous habitent; or, où se trouvent-elles ? Dans notre tête? Non ! Dans nos cellules? Ouiiiii !

 

Oui, c’est dans notre ADN (et pas seulement dans le bout de truc torsadé des scientifiques) que nos souvenirs de nos origines sont stockés. Alors, qu’avons-nous à faire pour y accéder ? Rien de mental sinon à tout simplement ressentir ce que nos cellules nous disent.

 

Oui, la voie de l’éveil est d’abord un réveil à notre propre vibration intérieure. Le reste, c’est que du pipo ! Ainsi, si vous vous sentez attiré par des techniques de reprogrammation de l’ADN, faites un pas en arrière et regardez bien ce qui vous demande de faire cela ? Ce sera forcément votre mental qui veut corriger selon ses voies et projections car être dans le ressenti ne demande aucune correction en quoi que ce soit !

 

En effet si vous désirez corriger un truc, c’est que vous êtes dans la dualité. Je suis désolé de dire ça, mais il a été dit qu’il y aura beaucoup de faux prophètes en ces temps d’ascension. Sachez donc discerner qui est aux commandes derrière toutes vos tentatives d’amélioration : est-ce un appel réel de vos ressentis ou est-ce encore une éternelle manipulation de votre mental-égo ?

 

Sachez, en tout cas, que le mental-égo saura toujours détourner une intention véridique pour la travestir selon ses voies. Soyez donc sincère et objectif par rapport à vous-même car, de toute façon, la seule personne concernée par votre analyse est vous-même. J’ai donc rien à faire de vos réflexions à ce propos. Cela ne concerne que vous-même et si vous sentez de la virulence venir en vous, commencez à vous demander ce qui crée ça en vous et vous aurez la réponse assurément !

 

Commencer à s’aimer soi-même encore plus fort, c’est commencer à rétablir la communication qu’il y a entre votre mental et vous-même. Il y a ce que vous pensez être. Il y a vos croyances, vos concepts et il y a ce qui est dans votre ADN. Allez-vous donc suivre votre mental ou faire confiance en vos ressentis ? Qui va prendre la main ? Le formaté ou le naturel ? Le penser ou l’être ?

 

En effet, selon la voie que vous choisirez, vous découvrirez soit la souffrance et toutes les incompréhensions amenant les peurs et les doutes et toutes les complications mentales associées, soit la joie sincère d’être soi sans jugement, sans doute et cela en toute simplicité. Nous voyons donc que c’est bien une affaire de choix, et seul vous pouvez décider pour vous-même !

 

Ainsi, élever sa vibration va d’abord consister à savoir si on écoute notre cœur/corps ou notre mental. De là découlera le mensonge que vous vous ferez à vous-même. L’un est un menteur-manipulateur de première tandis que l’autre est un enfant sans aucun neurone. Lequel a plus de chance de dire votre vérité ? Celui qui a été formaté depuis votre naissance ou celui qui perdure depuis des millénaires ?

 

Oui, votre ADN (ce qui le compose avec toute la mémoire de vos ancêtres) est aussi vieux que le monde tandis que votre mental-égo est vraiment né de la dernière pluie (ou incarnation). En effet, si nous sommes l’UN en action, peut-il y avoir séparation entre les précédents acteurs et vous-même ? Non, cela ne peut être, comme forcément l’atome sur Terre appartient de droit au soleil, à la galaxie, l’univers et super-univers !

 

Vous n’êtes et nous ne sommes séparés en rien du tout, alors croire que votre ADN est unique est une aberration totale. Ce qui est unique, c’est que votre corps n’utilise qu’une partie de celui-ci afin de vous servir dans votre rôle d’aujourd’hui. Dit autrement, nous avons tous dans les mains le même manuel qui possède toutes les pièces de théâtre de l’univers, seulement dans cette vie nous ne lisons que la partie qui nous est utile pour jouer la partition prévue.

 

Dit autrement, en nous rappelant la loi de l’UN, nous redécouvrons que ce sont nos cellules, via notre ADN, qui nous aident à nous reconnecter à notre véritable identité qui n’est que celle de La Source ! Excusez du peu, oui je dis bien de La Source et non pas d’un tartempion quelconque jouant dans une pièce de théâtre dans un univers falsifié et sur des planches pourries.

 

Bref, je vous laisse méditer sur ces quelques mots dans l’attente de la suite du comment s’aimer encore plus fort pour enfin redécouvrir notre véritable identité céleste.

 

Laurent DUREAU

 

http://7d12d.fr/

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog