Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2010-06-01T14:37:00+02:00

Au début d’une nouvelle aventure ou d’un nouveau cycle, il est tout à fait normal de se sentir un peu bizarre

Publié par Rosy
«Le passé est un phare, non un port.»
– Proverbe russe

Mon amie Samantha a vécu plusieurs années en Russie, où elle avait décroché un poste de rêve. Elle a vraiment adoré l’expérience et, même si elle est de retour aux États-Unis depuis déjà plus de dix ans maintenant, elle y fait encore souvent référence.

Samantha me parlait récemment de son état d’esprit pendant les jours qui ont précédé le grand départ... Elle me disait qu’elle était à la fois excitée, fébrile et exaltée – comme on peut l’imaginer. Et elle a ajouté une chose qui m’a particulièrement intéressée... En fait, elle m’a raconté qu’elle était certaine que l’avion allait s’écraser. Oui, elle était convaincue qu’une catastrophe du genre surviendrait et empêcherait son projet de se concrétiser.

Son inquiétude était-elle une sorte de signe? Un message cosmique? Une intuition? De toute évidence (avec le recul), non. Alors que se passait-il? Comme elle me le disait lors de notre discussion, sa tête ne pouvait tout simplement pas croire à son projet. Elle qui n’avait jamais mis le pied en Europe, elle ne pouvait s’imaginer séjourner en Russie – encore moins s’y installer. En Russie! Elle savait intellectuellement qu’elle avait décroché le poste et que tout était arrangé, mais elle ne pouvait réellement concevoir une réalité si différente de tout ce qu’elle avait expérimenté. Donc l’avion allait tomber... Il fallait qu’il tombe. C’était la seule façon que son esprit pouvait traiter l’information bizarroïde qu’elle lui demandait de digérer!

image étoile

Je le dis souvent, et je le répète encore une fois, pour vous comme pour moi: notre esprit peut difficilement concevoir un avenir très différent du passé. Il peut difficilement nous suivre en dehors de ce qui lui est familier. Ainsi, si une idée nous semble impossible, ce n’est certainement pas parce qu’elle l’est vraiment, mais simplement parce que le sillon n’est pas encore tracé. On n’a aucun point de référence dans ces territoires où on n’a encore jamais mis les pieds.

Au début d’une nouvelle aventure ou d’un nouveau cycle, il est tout à fait normal de se sentir un peu bizarre et de s’attendre à ce que l’avion pique du nez. La clé est simplement de comprendre d’où vient notre réaction... et de l’accepter. Au fil du temps, on en vient à s’y habituer. Et tôt ou tard, on commence même à aimer le sentiment d’inconfort qui nous habite avant les grands départs, car on ressent à travers lui la magie du voyage que l’on s’apprête à effectuer. Une magie qui dépassera tout ce que l’on peut imaginer.

Хорошего дня! («Bonne journée» en Russe...)
Marie-Pier
Pssst: Si vous recevez ce courriel d’un ami qui a eu la gentillesse de partager Matin Magique avec vous, notez que vous pouvez vous abonner gratuitement sur http://www.matinmagique.com et recevoir chaque matin votre propre copie. Et oui, c'est gratuit. :-)




Photo de Marie-Pier
Si vous appréciez ce que je vous offre par le biais de Matin Magique, le plus beau cadeau que vous pouvez m’offrir est de partager cette ressource avec vos proches afin qu’ils puissent s’abonner aussi et en bénéficier. Merci!

Vous aurez tous les détails de mon projet magique ici:

http://www.implosions.net/fr/news/invitation_mm.html

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog