Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2015-12-24T09:46:17+01:00

Le choix d'aimer sans condition

Publié par ♥ Rose - lyne du sud ♥

Pour approfondir le sujet, je vous recommande la lecture de ces trois articles :
1) La dimension sacrée de l'amour :
http://aucoeurduvivant.net/index.php/...

 

2) L'impérieuse nécessité du lâcher-prise : http://aucoeurduvivant.net/index.php/...
 

3) Le karma résiduel et sa transmutation : http://aucoeurduvivant.net/index.php/...

AVERTISSEMENT : Les informations présentées dans ces vidéos le sont au nom de la liberté d'expression et de croyances.

 

Ces informations sont le fruit d’opinions, de compréhensions et d’expériences personnelles de leur auteur. En aucun cas elles ne doivent être considérées comme des « Vérités absolues » qui seraient applicables à tous sans exception et dépourvues d'erreur.

 

La nature humaine étant extrêmement complexe, ce qui est valable pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre. Ces informations ne remplacent pas un l’avis d’un professionnel de la santé (ce que leur auteur n’est pas), et ne doivent pas dispenser du discernement et de l’esprit critique requis.

 

Elan Sarro

Elan Sarro

 

Cet article a pour but de redonner à l’amour sa juste place dans une société moderne hédoniste qui érige en valeurs suprêmes la futilité et le superficiel, sacralise la satisfaction des besoins les plus inférieurs de la nature humaine, et désacralise, ridiculise, tout ce qu’il y a de plus élevé en elle. L’inversion de l’ordre naturel des choses détourne de l’essentiel : la dimension spirituelle, qui doit normalement servir de tuteur à l’âme vivante, s’affaiblit de plus en plus, et en conséquence de cela, le degré de chaos et de déséquilibre s’accroît en elle.

 

La dimension matérielle est l’objet de toutes les convoitises, et l’amour pâtit de cette tendance involutive, en étant également réduit à ce niveau le plus inférieur. En effet, qu’est-ce que l’amour aujourd’hui, si ce n’est un simple sentiment recherché pour le plaisir qu’il procure, et pour l’illusion d’un bonheur qu’il donne l’impression d’atteindre parce qu’il couvre temporairement l'état dépressif de l’âme vivante, « maladie de civilisation » parmi les plus répandues au sein du collectif. Dans cette recherche effrénée de stimulations sensorielles, qui ne peut que se renforcer au rythme où vont les choses, l’individu est constamment incité à se déporter hors de lui-même, à la recherche de cette « dose » d’amour qui lui donnera l’impression d’exister.

 

 

La dimension Sacrée de l'Amour

(article complet,  voir le premier lien )

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog